La suite d'Histoires du Nord ...

mardi 29 mai 2012

Et ils furent chez eux chez nous...

 Dans la propagande du IIIe Reich, Dunkerque occupe une place à part... Elle représente pour les Allemands une faille entre ses ennemis et exploite largement les dysfonctionnements de l'Alliance entre Français et Britanniques... Le siège le plus long commence pour ne se terminer qu'au lendemain de la capitulation allemande à Reims puis Berlin...



 La vie s'organise dans tous les petits détails jusque dans l'occupation du cimetière communal (ici les funérailles de l'équipage du torpilleur WOLF)




La plage, sempiternel but de promenade, prend pour les vainqueurs, une toute autre dimension...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire