La suite d'Histoires du Nord ...

samedi 27 août 2011

D'Artagnan, gouverneur militaire de Lille

Parce que le Maréchal d'Humières connut une disgrâce temporaire, D'Artagnan, l'espion préféré de Louis XIV, l'homme en qui il avait tant confiance qu'il lui confia l'arrestation et la garde de Fouquet, se retrouva Gouverneur Militaire Lille. Le rude gascon, âpre au combat, querelleur, ne pouvait s'empêcher d'entrer régulièrement en conflit avec les architectes militaires qui fortifiaient Lille et surtout construisaient la citadelle, et se chamaillait durement avec le gouverneur de ladite citadelle. Peut-être que la capitale de Flandre, pacifiée, sous contrôle, ne lui offrait pas l'action qu'il méritait... ce qui ne l'empêcha point de demander à rejoindre son régiment en Hollande une fois les murs de la citadelle montés jusqu'au cordon et donc apte à se défendre seul, pour aller mourir sous les murs de Maastricht... Voici donc ses lettres de commission dans sa mission lilloise...





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire