La suite d'Histoires du Nord ...

jeudi 28 avril 2011

sincères regrets

Nous déplorons l'annonce faite qui tient lieu d'obituaire pour un des derniers coins de nature du littoral dunkerquois. La semaine prochaine, le Président de la République doit venir à Gravelines annoncer la construction du terminal méthanier.

Encore une fois, on prend plus en compte l'intérêt des puissances de l'argent et du capital au détriment des plus petits. Curieux choix aussi que Gravelines... si ce n'est que la ville ceinte de remparts pour être fermée afin d'interdire le passage à tout contestataire et offrir aux invités triés sur le volet le spectacle d'une unanimité de fait !

Le Clipon était un dernier havre de paix pour nous, les photographes et amateurs de promenades, des lieux que nous partagions aussi avec les chasseurs et parfois avec des populations plus précaires en quête d'une meilleure vie ailleurs... mais c'était le dernier endroit aisément accessible qui permettait de se trouver un peu seul, loin des plages encombrées et des terrasses envahissantes...

Ici, que la mer, et parfois les bruits du port tout proche et quelques souvenirs de guerre qui ont échappé aux destructions de l'extension du port...

Et en outre, nous voilà avec une prochaine nouvelle structure industrielle dangereuse... Comme si la zone dunkerquoise n'en manquait pas... à la place des zones de nidification, il poussera bientôt une nouvelle zone interdite à tous...

Finies les journées à la maison du pendu, adieu les kite-surfeurs... Ces terres laissées en suspend avec la naissance du port ouest ont enfin trouvé une destination... Quant à vous, quant à nous, et quant à la faune qui se fait rare, c'est un peu plus de notre espace vital qui se réduit, un peu de notre liberté qu'on ampute... et pour nous, quel bénéfice réel ?

1 commentaire:

  1. les balades "nature" se réduisent .Il ne restera plus que le platier d'Oye dans ce périmètre.
    Adel

    RépondreSupprimer