La suite d'Histoires du Nord ...

dimanche 11 juillet 2010

Fromelles se prépare à un 19 juillet historique

Si vous avez prévu d'aller rendre visite à votre vieille tante Charline à Fromelles ou dans un des villages des environs dans huit jours, laissez tomber ! Tout ce secteur des Weppes va être littéralement «encerclé». Les forces de l'ordre auront en effet à gérer l'arrivée sur place de six mille personnes, dont un chef d'État, des têtes couronnées et quelques ministres.

C'est en effet lundi 19 juillet, quatre-vingt-quatorze ans jour pour jour après la terrible bataille de Fromelles, que sera inhumé le dernier des deux cent cinquante soldats dont on a retrouvé les corps, ces derniers mois, à proximité du bois du Faisan.

En direct à la télé
Chaque semaine depuis fin janvier, des inhumations sont célébrées mais, pour cette dernière, les autorités australiennes et anglaises ont vu les choses en grand. Retransmission en direct à la télé, présence annoncée du prince Charles, de plusieurs membres de la famille royale, ainsi que de Quentin Bryce, la gouverneure générale d'Australie (autrement dit, le chef de l'État). Et surtout, soixante-quatorze familles de soldats australiens qui ont pu être identifiés ces derniers mois seront représentées.

Pour Fromelles, l'événement est évidemment historique. Mais il est aussi compliqué à organiser : la seule voie d'accès au village, ce jour-là, se fera par la RN 41 (Lille - La Bassée, sortie «Crématorium d'Herlies»). Une route départementale reliant Fromelles à Illies sera transformée en gigantesque parking, et des navettes mèneront les participants jusqu'au lieu de la cérémonie. Les personnalités, elles, seront prises en charge non loin, à Beaucamps-Ligny. Dernière précision pratique : pour assister à la cérémonie, il faut être titulaire d'un ticket, que l'on peut se procurer notamment sur le site Internet de la Commonwealth War Graves Commission. •
BENOIT DESEURE
in LA VOIX DU NORD, édition régionale du 11 juillet 2010

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire