La suite d'Histoires du Nord ...

mardi 27 avril 2010

Première Guerre mondiale : un mémorial allemand à Illies ?

Le maire d'Illies, Daniel Hayart, voudrait transformer les blockhaus du lieu-dit La Bouchaine en un mémorial allemand.
Le Comité régional de tourisme du Nord - Pas-de-Calais (CRT) a identifié quatre itinéraires de mémoire de la Grande Guerre dans la région. L'un d'eux, en suivant la ligne de front d'Ypres à la Somme, traverse les Weppes. Le CRT accompagne les projets portés par les communes et l'office de tourisme des Weppes.
La mise en place d'un chemin pédestre de mémoire à Illies donne des idées à son maire, Daniel Hayart. Sa commune, traversée par la ligne Hindenburg, compte en effet cent cinquante blockhaus. L'édile veut construire un belvédère et une table d'orientation sur la crête du village, devant le block-haus de Montécouvé, dit «l'hôpital». «De là, la vue porte jusqu'à Loos-en-Gohelle ; on pourra y expliquer la bataille des Weppes.» À plus long terme, peut-être pour 2011, il imagine un lieu de mémoire allemande au lieu-dit La Bouchaine, qui concentre une vingtaine de blockhaus. «Ça ne coûterait pas très cher, 30 000 E maximum, mais c'est un peu compliqué car les Allemands n'ont ni ministère des Anciens combattants ni service de la mémoire.» Illies abrite déjà un cimetière militaire allemand, où reposent près de trois mille soldats. •
RUBEN MULLER
in LA VOIX DU NORD, édition Lille métropole du 27 avril 2010

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire